Covid, ce qui change au 30 juin 21

covid ce qui change au 30 juin

Le calendrier des réouvertures obéit à une stratégie en quatre étapes. Le 30 juin en est la dernière.
À compter du 30 juin 2021, un certain nombre de restrictions sont allégées, voire levées…

  • pass sanitaire pour les événements extérieurs et intérieurs regroupant 1 000 personnes et plus. ;
  • levée des limites de jauge (selon la situation locale) dans les établissements recevant du public (cinéma, musée, commerces…) ;
  • compétitions sportives de plein air : pour les pratiquants amateurs 2 500 personnes avec un pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes.

… quand d’autres persistent :

  • maintien des mesures barrières et distanciation.

Le cas des festivals en plein air debout

Les concerts et festivals debout peuvent, eux aussi, reprendre à compter du 30 juin avec un protocole dédié :

  • une jauge de 75 % s’appliquera en intérieur, tandis qu’en extérieur elle sera de 100 % ; 
  • un « pass sanitaire » sera exigé à compter de 1 000 spectateurs, qu’il s’agisse du plein air ou des concerts en salle ;
  • le port du masque sera obligatoire quand le nombre de spectateurs est inférieur à 1 000, pour les événements sans pass sanitaire obligatoire ;
  • pour les événements où le pass sanitaire sera en vigueur, au-dessus de 1 000 personnes, le port du masque ne sera pas obligatoire mais restera recommandé.

Quant aux discothèques, il faudra patienter jusqu’au 9 juillet pour leur réouverture !

Découvrez notre carnet d’adresses

Réouverture du camping de Keremma le 1er avril 2021.

Cet endroit sauvage et singulier est incontournable en Bretagne dans le Finistère.

Protégé par le Conservatoire du Littoral depuis 1987 et classé Natura 2000, le site est le plus grand cordon dunaire de Bretagne avec ses 6 kilomètres entrecoupés de chaos granitiques.

Avec ses eaux translucides, la plage de Keremma se prête autant à la baignade qu’à la pêche à pied. Idéal pour les randonneurs à pied ou à vélo ou les kitesurfeurs.

Bref, un petit coin de paradis dans le Finistère qui vous apportera tout ce qu’on peut espérer pour des vacances réussies en Bretagne.

Le camping de Keremma situé en Bretagne dans le Finistère sur le chemin du GR34, sa situation géographique, loin des routes vous assurera, après des journées fortes en émotion, de belles nuits tranquilles.

Le camping de Keremma est heureux de vous accueillir d’avril à novembre.

Laurence et son équipe vous accueillent de 8H30 à 20H00.

Découvrez le camping de Keremma – Bretagne, Finistère (29)

Situé sur le chemin du GR34 à 100 mètres de la plage sur un site Natura 2000, le camping vous offre un dépaysement nature. Découvrez les prestations proposées par le camping à la découverte de la Bretagne.

Des hébergements de qualité

Nous proposons différents types de locations : des hébergements en mobile-home, en tente aménagée ou des emplacements libres

Des emplacements natures en Bretagne

Ici c’est vous qui choisissez où vous voulez vous installer, coté forêt avec des emplacements arborées et spacieux ou coté mer à quelques mètres d’un accès direct à la plage. 

Une question ? Une information manquante ? Besoin de renseignements ? L’accueil du camping de Keremma – Finistère répond à toutes vos questions pour votre séjour à la découverte de la Bretagne. 

N’hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons sous 24h. Tel : 02 98 61 62 79

contact@campingdekeremma.fr

Séjours et Voyages à Vélo

À vélo tout est plus beau !

Une irrésistible envie de rêver de pleine nature à l’autre bout du monde ou aux abords de nos frontières…de découvrir une région de France, tout en pratiquant votre sport favori ?

La Fédération française de cyclotourisme ainsi que ses structures vous proposent un large choix de voyages à vélo avec plus de 80 destinations possibles et plusieurs nouveautés au programme ! 

N’attendez plus et lancez-vous !

Séjour et voyage à vélo : évadez-vous et faites du cyclotourisme (ffvelo.fr)

COVID 19

Situation sanitaire : les dernières infos

Adaptation des directives sanitaires – 19 mars 2021

  • Consignes spécifiques pour les 16 départements en confinement :
    Adultes : sorties autorisées avec un simple justificatif de domicile (ex : document d’identité), pour une pratique sportive ou de loisirs dans un rayon de 10 km maximum de son domicile, sans délai imposé, entre 6 h et 19 h (nous allons proposer ce rayon sur veloenfrance.fr, comme lors du dernier confinement).
    Ces sorties doivent être réalisées  seul ou en groupe du même foyer. Les sorties clubs ne sont pas possibles.
    Jeunes : les activités extra-scolaires en extérieur sont annoncées maintenues donc, les activités des Écoles françaises de vélo sont autorisées selon les recommandations de février 2021. Les encadrants devront se munir d’une attestation de déplacement.
  • Rappel sur la limitation de rassemblements à 6 sur la voie publique (pour tous les départements – sauf les 16 départements en confinement ou tout rassemblement est interdit) :
    La crise sanitaire depuis un an, perdure. Pour lutter contre celle-ci, le gouvernement a pris des mesures restrictives applicables à tout le monde. Obligations, restrictions, dérogations sont officialisées par des décrets et arrêtés. La Fédération en lien avec les services du Ministère édicte des recommandations qui intègrent tous ces éléments.  Il s’agit d’outils pour permettre la continuité des activités en y intégrant les restrictions obligatoires.  Celles-ci sont disponibles à tous sur le site fédéral, elles ont été transmises aux Comités régionaux et départementaux de cyclotourisme afin d’être relayées vers les clubs.
    Depuis quelques semaines des groupes de cyclotouristes ont été  verbalisés pour non-respect de la limitation à 6 par groupe. La question de la responsabilité du président revient régulièrement ainsi que la légitimité de la verbalisation voilà quelques réponses :
    • Le président de chacune des structures (Comité régional et départemental, club) doit relayer l’information afin qu’elle arrive au pratiquant (site Internet, mail, etc.) ;
    • Le respect de 6 personnes par groupe s’applique à tous sauf pour les mineurs dès lors où les sorties font parties de l’activité régulièrement organisée par les clubs et encadrées dans le respect de la réglementation fédérale par les personnes identifiées ;
    • Dans le cadre des sorties clubs régulières, le président est considéré comme un organisateur de la pratique, il doit rappeler cette obligation de ne pas se regrouper à plus de 6 à tout moment de la sortie, statique ou pour rouler.
    • Le texte de référence des « mesures Covid » est le décret 2020-1310 du 29 octobre modifié et consolidé par différents autres textes. La limitation à 6 personnes est précisée dans son article 3.III ;
    • L’amende de 135 euros n’est pas fixée de façon arbitraire, elle relève du décret du 2020-264 du 17 mars 2020 portant création d’une contravention réprimant la violation des mesures à prévenir et limiter les menaces sanitaires graves ;
    • Il est important de rappeler que chaque préfet peut prendre toutes les mesures de restrictions sur son territoire, mais il peut aussi autoriser des regroupements avec des mesures sanitaires renforcées.

Il est important de rappeler la nécessité de respecter les gestes barrières pour soi et pour les autres, des clusters ont été identifiés au sein de certaines structures suite à des regroupements.